Sociétés et cultures aux marges du système du système colonial et post-colonial du plateau des Guyane et de la Caraïbe

L’objectif serait de donner davantage de visibilité à l’histoire, à la culture, aux langues, aux savoirs des groupes en marge du système colonial et postcolonial du plateau des Guyanes et du bassin caribéen. Ce projet de recherche s’intéressera, d’une part aux groupes amérindiens ainsi qu’aux descendants des marrons du plateau des Guyanes et à leurs modalités d’insertion dans l’histoire coloniale et postcoloniale. Une insertion qui est à mettre en perspective avec ce qui se passe dans le bassin caribéen. Il s’agit d’observer l’évolution de ces sociétés avec leur paradigme, leur temporalité historique, leur logique, leur imaginaire propres. Il s’agira de mettre en évidence les dynamiques historiques et interculturelles : logiques de survie, de dépendance, d’adaptation et d’insertion sociale, tiraillement entre monde villageois et monde urbain, entre logique administrative et logique coutumière, désarticulation des modes de vie ruraux et forestiers par la pression capitaliste et monétaire et crises sociétales qui en découlent. On traitera également la question des savoirs autochtones et de l’oralité.

Membre de l'EA 929: 
MOOMOU JEAN
Axe(s): 
AXE 1 : Territoires, sociétés et sociabilités
Projet à venir
d l m m j v s
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31